Visite du site
 

Bleu, blanc, blond, le ciel de Provence "... Certains en ont fait une chanson, Franck Carron le chante... sur la toile. Avec ce bleu si particulier, profond et transparent à la fois, il nous convie à vivre sous les cieux ensoleillés des rives de la Méditerranée. si justement nommée "la Grande Bleue ".

Une invitation irrésistible blanches villas de bord de mer, portiques et colonnades, pins parasols, palmiers, floraisons en cascade, côtes sauvages et calanques.

visite du site du site de franckc Carron Visite du site de Franck Carron Visite du Site de Franck Carron Visite du Site de Franck Carron
Visite du site de Franck Carron Visite du site de Franck Carron Visite du site de Franck Carron Visite du site de Franck Carron
Visite du site de Franck Carron Visite du site de Franck Carron Visite du site de Franck Carron


Tout ce qui séduit les habitants des grandes villes, tristes et grises l'évasion vers des lieux idylliques, comme un Embarquement pour Cythère...

Avec un pinceau subtil doué d'une grande virtuosité dans le traité pointilliste des fleurs, mimosas, glycines, massifs et feuillages petits impacts de couleur qui vibrent sous la chaleur devinée entre ombre et soleil, l'artiste crée un monde où l'on a envie de s'attarder.

On rêve de s'accouder à cette balustrade, de se promener le long de ces sentiers au bord de la mer ou de se baigner dans cette crique déserte. Après la série poétique de Venise, aux belles teintes dorées, Franck Carron retrouve la Côte d'Azur pour se jouer entre ciel, marine et outremer... de tous les bleus.

Brigitte DES ISLES

Copyright Franck Carron ©