NaviCanal Hôtel des Mimosas à Pont-Aven

Carte

Carcassonne

Languedoc Roussillon
Aude
Villes
  Grandes Villes  Grandes Villes
  Villes Moyennes  Villes Moyennes
  Petites Villes et Villages  Petites Villes et Villages
Navigation
  Écluses  Écluses
  Ports  Ports
  Ouvrages  Ouvrages
  Points d'eau  Points d'eau
Pratique
  Où dormir  Où dormir
  Campings  Campings
  Où manger  Où manger
  Service Vélo  Service Vélo
Les remparts de la cité
L'église Saint-Michel dans la cité
L'église Saint-Michel dans la cité
L'église Saint-Michel dans la cité

Cette ville fortifiée extraordinaire aux origines romaines (IIIème et IVème siècles), est inscrite, comme le Canal du Midi, au Patrimoine de L'Humanité depuis 1998.

Ce sont essentiellement La cité de Carcassonne et Le Château Comtal du XIIème siècle qui l'ont été par l' U.N.E.S.C.O.

La cité de Carcassonne du haut de ses 26 siècles d'existence s'élève au sommet d'une modeste colline entourée à perte de vue de champs de vignes. Au loin, au nord-ouest, les contre-forts de la Montagne Noire, au sud, ceux des Pyrénées.
Propriété du Roy de France, place centrale de la région cette incroyable forteresse acquit sa forme actuelle sous les règnes de Saint-Louis, Philippe le Hardi et Philippe IV le Bel devenant au fil des siècles une citadelle imprenable.
Elle était alors très prospère. Mais le traité des Pyrénées qui repoussa la frontière française de plus de 60 Km au sud vers les Pyrénées, lui firent perdre son rôle de sentinelle militaire.
Les habitants s'établirent peu à peu dans la plaine où il était plus facile de commercer les céréales et le vin.

Le port est situé tout près du centre très commercial de Carcassonne. Ce port ne fut construit qu'en 1810, sous la pression des carcassonnais qui se trouvaient lésés dans leur commerce par rapport aux villes situées sur le Canal du Midi.
Pierre-Paul Riquet voyait dans le plan initial du Canal d'Entre Deux-Mers, Carcassonne traversée par la voie d'eau et devenir une place forte du commerce de l'Aude, d'autant qu'en 1660, Carcassonne était La Mecque du drap. De nombreuses manufactures textiles florissaient à ses abords.
Mais les dirigeants de la Ville ne voulurent pas payer la côte-part du prix des travaux que Pierre-Paul Riquet demandait. Compte tenu des difficultés de construction engendrées par la topographie du terrain, la somme réclamée en 1660 était de 100 000 livres.
Devant ce refus, Pierre-Paul Riquet fit passer le Canal dans la plaine et installa un port à Trèbes.
Cette dernière devint à l'époque, une étape importante : la "couchée" de la seconde nuit dans le trajet de quatre jours qui menait de Sète jusqu'au Toulouse.
Sous la pression du mécontentement des habitants de Carcassonne, les états du Languedoc décidèrent de la modification du tracé du Canal afin qu'il passe sous les murs de la Ville et l'ouverture du port de Carcassonne à l'une de ses portes.
D'emblée, les implantations de distilleries, de fabriques de pressoir, de foudres et tonneaux, de raffinerie de souffre, de fonderie pour la fabrication des robinets, de cerclages et matériels agricoles, voient le jour et font de Carcassonne une ville prospère.
En 1913, le Guide de l'Aude répertorie 39 commerces de vins, 17 ateliers de tonnellerie, 22 courtiers et 19 commissaires, 17 charrons (fabricants de charrettes) et 10 maréchaux-ferrants, c'est dire l'ampleur de l'activité qui y régnait à cette époque.
La Cité est plus loin, perchée en haut d'une colline et il est recommandé de prendre un taxi pour y accéder.
Cette Cité fut assiégée et conquises par les Rois de France lors des croisades contre les Cathares. Les remparts furent doublés pour plus de sécurité contre les infidèles.
Devenue ville de garnison, elle tombait lentement en ruines quand vers la fin du XIXème siècle, elle fut restaurée par le célèbre architecte Viollet-le-Duc.


Pour les randonneurs à vélos, prévoir boue, cailloux, piste cyclabe inexistante aux abords de Carcassonne

Marché :
les mardi et samedi matin

A voir ou à visiter à la Citadelle de Carcassonne :
Le Pont Vieux
Le dépôt lapidaire du château comtal
Le Château Comtal
La Cathédrale Saint-Nazaire et Saint-selve

A voir ou à visiter à la Ville Basse de Carcassonne :
La Cathédrale Saint-Michel du XIIIe-XVe
L'Eglise Saint Vincent du XIIIe-XVe
La halles des blés du XVIIIe
Le portail des Jacobins du XVIIIe
Notre Dame de la Santé et l'église des Carmes du XIIIe -XVe
Musée des Beaux arts
Le musée des oiseaux

A voir ou à visiter en dehors de Carcassonne :
Les aigles de la Cité à 800m de la Cité sur la colline de Pech Mary, aigles en totale liberté
L'Aqueduc de l'Orbiel petit pont canal de trois arches à 2.7 Km
Aqueduc du Fresquel ouvrage inauguré en 1810
Epanchoir de Foucaud jardin botanique de 500 espèces de plantes méditerranéenne
Conques sur Orbiel, village médiéval à 10 Km en direction de Caunes Minervois
Villalier à 5 Km en direction de Caunes Minervois
Base départementale de spéléologie à Trassanel à 23 Km
Grotte de Limousis à 20 Km en direction de trassanel
Gouffre géant de Caprespine à 38 KM en direction de Caunes Minervois
Base départementale de canoë-kayak.

Evénements à connaître :

L'embrasement de la Cité
Les médiévales de Carcassonne

Capitainerie : 04.68.71.74.12

Où manger :
Le Saint-Jean, Place st Jean
Le château, place du Château
Le comte Roger, 14 rue Saint Louis

Où dormir :
La maison Grimaude, Castelnaudary
Hôtel de la Cité Place st Nazaire
L'Octroi, 106 avenue du Général Leclerc
Domaine d'Auriac route de St Hilaire.

Partez avec les péniches sans permis

Naviguer une semaine en péniche Hôtel de luxe

Visitez le site de la Ville de Carcassonne

Feux d'artifices du 14 juillet sur la cité
Feux d'artifices du 14 juillet sur la cité
Feux d'artifices du 14 juillet sur la cité
L'entrée de la cité
Feux d'artifices du 14 juillet sur la cité
La cité, le soir
La cité
Feux d'artifices du 14 juillet sur la cité
Feux d'artifices du 14 juillet sur la cité
Après Carcassonne, vers Castelnaudary
Après Carcassonne, en allant à Castelnaudary