Franck Carron Atelier Yves Donval

Carte

Marseillan

Languedoc Roussillon
Hérault
Villes
  Grandes Villes  Grandes Villes
  Villes Moyennes  Villes Moyennes
  Petites Villes et Villages  Petites Villes et Villages
Navigation
  Écluses  Écluses
  Ports  Ports
  Ouvrages  Ouvrages
  Points d'eau  Points d'eau
Pratique
  Où dormir  Où dormir
  Campings  Campings
  Où manger  Où manger
  Service Vélo  Service Vélo

Marseillan, ancienne cité phocéenne fondée au VIème siècle avant JC, a gardé le caractère authentique d'un village de pêcheurs. Son port s'ouvre sur l'étang de Thau. Il compte près de 200 emplacements pour les voiliers et bateaux divers.

De nos jours, la ville, tout en accueillant le tourisme, a une activité tournée vers la conchyliculture et la viticulture bien active.

Au cours des siècles passés, ce port intérieur abritait les barques de l'Etang de Thau, mais aussi les péniches et barques du Canal du midi, qui souvent faisaient escale ou venaient y charger des marchandises.

Aux abords de Marseillan, la prairie humide, peuplée de sansouire, est le royaume des flamands roses et des aigrettes.
Elle s'étend jusqu'aux bords de l'Etang de Thau, vaste lac semi-intérieur et continue dans la réserve de Bagnas. Les fonds de l'Etang de Thau sont très profonds et abritent un des plus grand herbier lagunaire d'Europe.
Grâce à sa liaison avec la mer, l'Etang de Thau abrite plusieurs variétés de poissons (dorade, loup, muge).
De nombreux parcs à huîtres et moules y ont été implantés. Une des spécialités de l'Etang de Thau sont les huîtres de Bouzigues, larges huîtres creuses, claires et charnues au goût prononcé d'iode.

La vermoutherie Noilly-Prat en sa bordure a une renommée internationale. Elle est spécialiste d'un vin blanc aux puissants bouquets.

A voir et à visiter :
L'église de Saint Jean Baptiste, du XVII éme siècle,
La place couverte, construite en pierre volcanique d'Agde possède une très jolie charpente bordée en vénitienne,
la statue de la République est connue comme la plus ancienne Marianne de France,
Le théâtre de Marseillan : l'un des derniers théâtres à l'italienne du département...
Halle aux Oiseaux, collection unique et colorée de plusieurs centaines d'oiseaux,
Au bord de l'étang de Thau, la cave Noilly-Prat, ses chais impressionnants et la dégustation,
Le Musée de la Mairie, collection d'amphores, d'épées, de lingots, et d'objets découvert dans l'étang de Thau.

Où manger :
Le château du Port, dans un hôtel particulier du XIX éme siècle : 04.67.77.31.67,
La table d'Emile : 04.67.77.63.59
Chez Philippe : 04.67.01.70.62

Où dormir :
L'hébergement municipal : 04.67.21.97.27
La commune dispose d'un parc de 100 bungalows, agréablement situés, proche de la mer et des commerces
A Bouzigues, La côte bleue Tudesq, 04.67.78.30.87

Les fêtes traditionnelles :
C'est la plus ancienne tradition marseillanaise ; elle se déroule chaque été sur le port de Marseillan-Ville : il s'agit de s'élancer sur un mât savonné posé sur une barge et de décrocher les deux chapeaux posés à son extrémité.
Acrobaties et plongeons dans le port font la joie des spectateurs, le tout accompagné de musique traditionnelle, hautbois et tambours.
Les chevaliers de la "tintaine" sur les eaux du port s'affrontent à bord des barques rouges et bleues pour les célèbres joutes languedociennes. La Lance Olympique Marseillanaise présente ses jouteurs lors des grands rendez-vous et notamment lors de la St Louis à Sète.

Marché :

les mardis matin

Pratique

http://www.ville-marseillan.fr
Halte la plus proche : Les Onglous (2.3 km)

Où manger