La Poule à Vélo Pays de Gauguin

Carte

Sallèles-d'Aude

Languedoc Roussillon
Aude
Villes
  Grandes Villes  Grandes Villes
  Villes Moyennes  Villes Moyennes
  Petites Villes et Villages  Petites Villes et Villages
Navigation
  Écluses  Écluses
  Ports  Ports
  Ouvrages  Ouvrages
  Points d'eau  Points d'eau
Pratique
  Où dormir  Où dormir
  Campings  Campings
  Où manger  Où manger
  Service Vélo  Service Vélo

Le village de Sallèles d'Aude est construit au centre d'une île formée par le passage des rivières de l'Aude, de la Cesse et du canal du midi.

Le Musée du Vieux Sallèles y occupe un ancien centre de " ramonétage ".
Le ramonet, venu en principe des Cévennes, des Causses ou encore du Massif Central, dirigeait les ouvriers agricoles pour le compte d'un propriétaire terrien. Son épouse, la ramonette, quant à elle, préparait les repas et tenait le ménage.
Ce musée abrite un ensemble de plus de 1000 outils utilisés par les artisans des siècles passés, par les vignerons, mais aussi des objets usuels de la vie quotidienne.

Les chercheurs ont découvert dans ce tranquille petit village une poterie romaine exploitée du Ier au IIIème siècle après J.C. Ils ont mis à jour 14 fours de cuisson, avec les surfaces de travail, les bassins de décantation, des puits, une carrière à ciel ouvert et des habitations. Bref, tout un centre de production accompagné d'un aqueduc du IIème siècle en parfait état de marche.

La commune de Sallèles d'Aude possède un autre ouvrage remarquable : le passage à la maison éclusière de Gailhousty et son épanchoir. Ce dernier prolongeant l'écluse à double sas, est un des plus singuliers ouvrages du canal du Midi.
Créé en 1780 et situé sur le canal, ce bâtiment est ajouré sur sa partie inférieure de 16 ouvertures verticales d'un côté et de quatre de l'autre. Il n'a jamais eu pour fonction d'épancher les eaux excédentaires du canal de jonction contrairement aux autres épanchoirs du canal du midi. Il a été conçu pour favoriser l'assèchement de l'étang de Capestang.

Les limons apportés de l'Aude par un petit " canal d'atterrissement " de 8 Km de long avait pour vocation de combler progressivement ce lieu. Les travaux ne purent être terminés, arrêtés par la révolution, et l'objectif de comblement n'a dons jamais pu être réalisé.
Dans la partie supérieure du bâtiment logeait l'administration et la famille de l'éclusier. Un superbe fronton, représentant les armes du Languedoc et celles de Monseigneur de Dillon, archevêque de Narbonne, orne la façade en son milieu.

Au sortir de cette écluse, on se dirige vers celle de Moussenlens, dont la construction fut ordonnée en 1686, et cela, pour protéger le canal des crues violentes de l'Aude.

Marchés :
- le mardi et vendredi matin,
- Marché des Potiers tout le mois d'Août.

Où manger :
- Pizzaria " La mouche ".

A voir et à visiter :
- Visite du Muséeet visite de la poterie romaine du 1er au 30 septembre tous les jours et du mardi au samedi hors-saison,
- Chapelle St Roch, retable et peintures du XVIIème siècle. Eglise Notre-Dame, nombreuses peintures des XVIIème et XVIIIème siècles.